Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse

Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse

Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse

Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse    Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse

Suite à succession d'un ancien du génie de la région Dijonnaise. Des propriétés de Madame de POMEREU, octogonale en métal cuivré, estampée aux doubles armoiries (Pomereu & d'Aligre) sous couronne de Marquis. La descendance continue avec Etienne-François, marquis d'Aligre, comte de Marans, né le 17 juillet 1727 ; il fut président à mortier en 1752, vice chancelier début 1768 et le 25 septembre premier président du parlement et enfin commandeur des ordres du roi. Il constitua une fortune considérable. Il avait, disait-on, cinq millions de capitaux dans la banque à Londres et disposait de 700 000 livres de revenu ; les présidents étant associés à toutes les affaires comportant des épices, il aurait touché, en dix-sept ans, des vacations représentant quatre cents années de travail. Provost dans le dictionnaire biographique de Roman et d'Amat. Il participa activement à la lutte entre les parlements et Louis XV en 1770 et reçut une lettre de cachet l'exilant dans sa terre de Tremblay.

Il revint en 1774 lorsque Louis XVI rappela les parlements mais continua à lutter contre les réformes que l'on voulait imposer aux parlements, refusant notamment d'enregistrer les édits du timbre de subvention territoriale, finalement il démissionna en novembre 1788. A la Révolution, il s'installa avec toute sa famille à Londres mais mourut à Brunswick en 1798. C'est lui que la Ville de Paris a voulu honorer en donnant le nom d'Aligre à une rue et à une place attenante le 26 février 1867. A sa mort, son fils, Etienne-Jean-François-Charles, né à Paris en 1770, rentra à Paris. Il fut nommé par Napoléon, en 1803, conseiller général de la Seine et Louis XVIII en fit un pair de France.

En 1791, il épousa Marie-Adélaïde Godefroy de Senneville qui décéda en 1793 après lui avoir donné une fille : Etiennette laquelle épousera Michel de Pomereu, marquis de Ryceis, ainsi que nous l'avons vu. Etienne d'Aligre, dont les deux frères étaient chanoines, obtint, le 21 décembre 1825, une ordonnance décidant que le nom d'Aligre serait transmis au fils aîné de ce mariage. Quant à lui, il épousa sa cousine germaine, Louise-Charlotte-Aglaé Camus de Pontcarré qui possédait, comme lui, une fortune considérable qu'ils utilisèrent pour faire le bien autour d'eux.

On leur doit la création de l'asile d'Aligre à Chartres, l'hôpital d'Aligre à Bonneval en Eure-et-Loire et la station thermale de Bourbon-Lancy en Saône-et-Loire. Du mariage de Michel de Pomereu et d'Etiennette d'Aligre naquit, le 6 octobre 1817, Armand-Michel-Etienne de Pomereu, marquis de Ryceis et marquis d'Aligre ; la famille portera, depuis, le nom de Pomereu d'Aligre. C'est lui qui était propriétaire des terrains de Passy sur lesquels fut ouverte la rue de Pomereu en 1889. Il était également propriétaire de l'hôtel Duret (au 67 rue de Lille); en 1871, après l'incendie de la Commune, il acheta les vestiges de l'hôtel de Maillebois (au 63) et fit reconstruire un seul édifice en conservant les parties d'origine encore intactes des deux bâtiments. L'hôtel de Pomereu, exemple élégant et discret de l'architecture de la fin du XIX° siècle, restera dans la famille jusqu'en 1947, date à laquelle la Caisse des Dépôts et Consignations le rachète pour profiter des salles de réception et des jardins pour des événements importants dans le cadre de sa politique de mécénat.

Officier supérieur commandant la garde nationale, Armand-Michel épousa, le 27 avril 1858, Marie-Charlotte de Luppe. Son fils Armand, né le 17 octobre 1895 à Paris, fut secrétaire de la Commission des Réparations de 1920 à 1922 puis devint exploitant agricole, gérant un domaine au Maroc et un autre en Seine-Maritime. Il fit de nombreux voyages d'étude en Afrique et à travers les deux Amériques ; il habitait, à Paris, 64 avenue Foch.

Soissonnais, Paris, Ile-de-France Bourgeoisie parisienne depuis le milieu du XV° siècle anoblie (1586) par charge de secrétaire ; maison substituée (21/12/1825) à la famille dAligre. Armes : «Dazur, au chevron dargent, accompagné de trois pommes dor, tigées & feuillées du même (ou de sinople), 2 en chef & 1 en pointe».

Pomereu - Branche d'Aligre : «Ecartelé : aux 1 & 4, dazur au chevron dargent accompagné de trois pommes dor, tigées & feuillées du même, les queues en haut (Pomereu) ; aux 2 & 3, burelé dor & dazur, au chef dazur chargé de trois soleils dor (Aligre)». Pomereu (de) (de Pommereu, de Pomereu dAligre, de Pornereu) de Bleuré, de la Bretèche-Saint-Nom, de Riceys (Ile de France, Paris, Soissonais, Champagne) : «Dazur, au chevron dargent accompagné de trois pommes dor, tigées & feuillées du même (de sinople pour Paris), les queues en haut. Pomereu-d'Aligre : «Écartelé : aux 1 & 4 (Pommereu) ; aux 2 & 3 (Aligre)» Pommereuil de Romenay (Nivernais) : «Dazur, à trois pommes dor versées, tigées & feuillées de sinople». Pommereul «Dazur, au chevron dor accompagné de trois pommes du même, versées». Cimier : haume à sept grilles surmonté dun vol dor et dazur. Tout est nature et d'époque, rien n'est caché, vous achetez ce que vous voyez : tous nos objets sont vendus "jus de grenier" pour reprendre une expression à la mode, car nous sommes incapables de restaurer, transformer ou bidouiller le moindre objet!
Les objets sont en principe bon état, souvent quelques petits chocs pour les médailles ou objets métallique et sauf mention contraire abréviée dans le titre et détaillée ci-après ou mentionnée clairement dans la description. Pour les insignes et médailles les mentions dans le titre indiquent l'état avec les abréviations suivantes. Les insignes en argent sont expressément signalé comme "EN ARGENT" ou "SILVER", le mot argenté seul est souvent tronqué dans le titre il manque le é pour signaler argenté. Il est indiqué en variantes car de nombreux insignes présentent des variantes : couleurs, modèle, dos, homologation, etc..... Le tout au pluriel ce qui ne veut pas dire que je vends 2 objets par annonce, sauf si cela est clairement mentionné!
Pour les documents papier, vu l'âge, de petits problème sont toujours présents : traces de poussièes, petites pliures, salissures mais les problèmes trés importants sont signalés. Pour les médaille de table en bronze ou autres métaux et les jetons de présence, de petits défauts peuvent être présents comme de petits chocs, les gros défauts sont en principe toujours signalés. NOUS LAISSONS CES OBJETS EN L'ETAT DE TROUVAILLE : NOUS N'EFFECTUONS AUCUN DE NETTOYAGE! A partir de 300 euros d'achats, possibilité de fractionner les paiements : 2 chèques remis à l'encaissement à 1 mois d'intervalle ou plus de chèque si achats plus importants. Les expéditions sont généralement faites une à deux fois par semaine (en principe en milieu et en fin de semaine, en fonction des jours ouvrables, de la charge de travail, et des vacances générales d'été - A noter : cette information n'a qu'une valeur indicative - elle n'est en aucun cas contractuelle).
Nos tarifs d'envois comprennent. L'emballage en enveloppe à bulle pour les petits objets (nous sommes une société commerciale). Les frais postaux (affranchissement additionnés des frais de suivi ou de recommandé lorsque ce poste est choisi).
La TVA que nous payons, car ces frais inclus dans notre prix de vente constituent une marge pure pour les services fiscaux. GARANTIES : S eul sont assurés les objets en recommandé conformément aux conditions générales de vente des prestations courrier - colis de la Poste R1, R2, R3. Le fait d'acheter ou d'enchérir constitue l'acceptation de ces conditions de vente.
L'item "Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse" est en vente depuis le jeudi 11 octobre 2018. Il est dans la catégorie "Collections\Costumes, vêtements d'époque\Accessoires". Le vendeur est "dixmude8" et est localisé à/en BEIRE LE CHATEL. Cet article peut être livré partout dans le monde.
Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse    Plaque de métier Madame de POMEREU D'ALIGRE plaque de garde chasse